Roulage électrique

electric_taxiing_header.jpg

 

 

Des Airbus qui roulent sur le tarmac les moteurs éteints : c'est pour bientôt !

 

Safran et Airbus développent actuellement un programme de roulage électrique (Electric Taxiing) pour la famille des Airbus A320. Objectif ? une mise en service des premiers avions équipés à l'horizon 2021-2022.

 

Si faire voler un avion tout électrique n'est pas encore pour demain, on pourra bientôt le faire rouler sur le tarmac grâce à l'énergie électrique. C'est l'objectif du programme de roulage électrique sur lequel travaillent Safran et Airbus.

 

L'idée est simple : au lieu d'utiliser ses moteurs principaux pour les opérations de roulage sur le tarmac des aéroports, ce qui génère une consommation inutile de carburant, l'avion utilisera de petits moteurs électriques installés dans les roues des trains d'atterrissages.* De quoi économiser de l'ordre de 4% de carburant et diminuer fortement les émissions de carbone.

 

Selon une étude menée par Safran fin 2017 auprès d'une vingtaine de compagnies aériennes, cette solution a beaucoup de sens dans les aéroports chargés où les opérations de roulage atteignent parfois entre 10 à 15 mn ainsi que pour les compagnies aériennes qui effectuent de nombreuses navettes quotidiennes. Une majorité d'entre elles se sont d'ailleurs déjà montrées intéressées par le système. En optant pour cette technologie innovante, stratégique et révolutionnaire, elles pourront économiser plusieurs centaines de milliers de dollars par avion et par an tout en réduisant l'impact environnemental de leurs opérations au sol.

 

* Fonctionnement de l'Electric Taxiing : Le générateur de l'Auxiliary Power Unit (APU, unité auxiliaire de puissance) fournit la puissance nécessaire à des moteurs situés dans les roues du train d'atterrissage principal. Le système permet à l'avion de reculer et de se déplacer au sol de façon entièrement autonome, sans avoir recours à ses moteurs principaux

 

Consommation réduite de carburant

Le système de roulage électrique peut mener à des économies allant jusqu'à 4% d'un budget total en carburant soit une moyenne de 250 000 dollars par avion et par année, pouvant dépasser 500 000 dollars pour certaines Airlines.

 

Autonomie & amélioration de la ponctualité

Un appareil équipé du système de roulage électrique sera capable de reculer et de quitter son emplacement plus rapidement et sans dépendre des infrastructures et services au sol, ce qui permettra de fluidifier la circulation sur l'aire de trafic et à l'embarquement, d'améliorer la ponctualité des vols et de gagner un temps précieux au sol.

 

 

 

 

Réduction des émissions

Le système de roulage électrique permet de réduire les émissions de carbone jusqu'à 73% et les émissions d'oxyde d'azote jusqu'à 51% pendant les phases de roulage.

 

 

 

 

 

Conséquences pour l'environnement : 

 

 

 

 

 

 

Valeur ajoutée

Grâce au système de roulage électrique, l'utilisation d'équipements au sol pour les opérations de "push-back" et de remorquage ne seront plus nécessaires, ce qui augmente la durée de vie des moteurs principaux et réduit les activités de maintenance, tout en limitant les dommages liés à l'ingestion de corps étrangers dans les moteurs pendant le roulage. Cette solution permet également d'améliorer la santé et la sécurité du personnel au sol et de diminuer les nuisances sonores en milieu aéroportuaire.

 

Vidéos

Découvrez toutes les vidéos Safran Landing Systems en cliquant ici.

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer