Safran, la CAUC et l’ENAC collaborent sur le roulage électrique

Airshow China (Zhuhai), le 7 novembre 2018

 

A l'occasion d'Airshow China, Safran Landing Systems, l'Université de l'Aviation Civile de Chine (CAUC) et l'Ecole Nationale de l'Aviation Civile (ENAC) ont signé un protocole d'accord (MoU) visant à étudier le potentiel du roulage électrique dans les plus grands aéroports internationaux. Une cérémonie de signature s'est déroulée ce jour en présence de Jean-Paul Alary, Président de Safran Landing Systems et de Jing Yihong, Secrétaire général de CAUC, de Dong Jiankang, Président de CAUC et de Bai Jie, Vice-Président de CAUC.

 

La solution de roulage électrique* développée actuellement par Safran Landing Systems et Airbus permettra à un avion de ligne de se déplacer de manière autonome, sans l'aide de ses moteurs principaux ni d'un tracteur pour les phases de push back. Grâce à elle, les compagnies aériennes pourront économiser jusqu'à 4% de carburant et réduire, de plus de la moitié, les émissions de carbone et autre gaz à effet de serre (NOx, HC, etc). Une solution particulièrement pertinente dans les aéroports chargés où les opérations de roulage peuvent atteindre une quarantaine de minutes.

 

L'objectif du partenariat pour Safran Landing Systems est de bénéficier de l'expertise de la CAUC et de l'ENAC pour la simulation d'opérations de taxiage auprès des aéroports identifiés. La CAUC se focalisera plus particulièrement sur l'étude des aéroports asiatiques tandis que l'ENAC se concentrera sur les aéroports européens. Les deux universités partageront leurs méthodes et analyses afin que Safran Landing Systems puisse optimiser la solution en tenant compte des différentes configurations aéroportuaires et de leur spécificité. Cette étude prolonge le partenariat étroit existant déjà entre les deux écoles dans le cadre d'un laboratoire commun d'optimisation du système de transport aérien.

 

« Nous nous félicitons de ce partenariat au meilleur niveau universitaire. Il garantira la réussite complète d'un programme dont les retombées seront majeures pour les aéroports et les compagnies aériennes. Grâce à cette collaboration, nous serons en mesure de déterminer, au cas par cas, la valeur ajoutée apportée par notre solution de roulage électrique en fonction des différents  profils d'aéroports et de compagnies aériennes, » a déclaré Jean-Paul Alary.

 

* Fonctionnement du roulage électrique: Au lieu d'utiliser ses moteurs principaux pour les opérations de roulage sur le tarmac des aéroports, ce qui génère une consommation inutile de carburant, l'avion utilisera des moteurs électriques installés dans les roues des trains d'atterrissage .Le générateur de l'Auxiliary Power Unit (APU), unité auxiliaire de puissance) fournit la puissance nécessaire aux moteurs.

Safran est un groupe international de haute technologie opérant dans les domaines de la propulsion et des équipements aéronautiques, de l'espace et de la défense. Implanté sur tous les continents, le Groupe emploie plus de 58 000 collaborateurs pour un chiffre d'affaires de 16,5 milliards d'euros en 2017. Safran est une société cotée sur Euronext Paris et fait partie des indices CAC 40 et Euro Stoxx 50. Avec Zodiac Aerospace, dont Safran a pris le contrôle en février 2018, le Groupe comprend plus de 91 000 collaborateurs pour un chiffre d'affaires qui s'élèverait à environ 21 milliards d'euros (pro-forma 2016).

Safran Landing Systems est le leader mondial des fonctions d'atterrissage et de freinage pour aéronefs. Partenaire de 30 avionneurs dans les domaines du transport civil, régional, d'affaires et militaire, la société assure le support de 27 000 avions effectuant plus de 60 000 atterrissages par jour.

Pour plus d'informations : https://www.safran-group.com et https://www.safran-landing-systems.com / Suivez @Safran et @SafranLandingS sur Twitter

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer